Une nouvelle version de la monnaie virtuelle – voici la cryptomonnaie Stellar

Le marché de la cryptomonnaie est tellement développé qu’il semblerait qu’aucune nouvelle monnaie numérique ne sera créée, qui pourrait attirer l’attention d’un large éventail de clients. Heureusement, le développement se poursuit comme l’indique la cryptomonnaie stellar, souvent appelée la „nouvelle version de la monnaie virtuelle”.

Une innovation dans le monde des monnaies virtuelles

Stellar, marquée de l’abréviation XLM, est une plateforme étendue et open-source basée sur la version publique et étendue du réseau blockchain. Elle a été créée pour construire un intermédiaire permettant la liaison de produits et services disponibles partout dans le monde, sans nécessité de participation des banques. La plateforme devait garantir une indépendance totale lors des virements et des paiements. Cela s’est avéré possible, quand Stellar est devenu un réseau de paiement efficace pour tous les paiements avec confirmation instantanée à un coût presque nul.

Stellar a été créé pour les entrepreneurs internationaux, les hommes d’affaires, les corporations et les financiers du monde entier, qui ne voulaient pas se limiter aux services bancaires. Des personnes et entités à la recherche d’une plateforme de paiement rapide, fiable et presque gratuite. Stellar s’est avéré être la solution parfaite ici.

Un élément essentiel de la plateforme est le Stellar Lumens, c’est à dire une cryptomonnaie à caractère inflationniste, dépourvue d’offre maximale limitée. Grâce à cela, Stellar a évolué pour devenir l’un des systèmes de monnaie numérique les plus étendus disponibles sur le marché.

Comment révolutionner le marché de la monnaie virtuelle… où l’histoire de Stellar

Stellar fonctionne actuellement comme une plateforme virtuelle avec sa propre cryptomonnaie Lumen. Le nom du système vient de l’adjectif „étoilé” et les monnaies numériques de l’unité de base de mesure du flux lumineux. Cependant, avant que Stellar ne s’avère être une vision du futur, il a dû passer par plusieurs étapes de développement.  

Les travaux sur Stellar ont commencé en 2014, grâce au programmeur Jed Caleb et à l’avocate Joyce Kim. Ces messieurs ont lancé conjointement un site appelé „Secret Bitcoin Projeck”, dont le véritable objectif était d’analyser les inconvénients de Bictoin et de rassembler des spécialistes pour créer une nouvelle et meilleure monnaie numérique. Cela a été possible parce que les initiateurs avaient déjà de l’expérience sur le marché des monnaies numériques. Jed Caleb a été le créateur de l’un des premiers échanges de cryptomonnaie – Mt. Gox et a travaillé sur le développement de la monnaie numérique Ripple, tandis que Joyce Kim s’est spécialisée dans le droit des investissements.

Lorsqu’ils ont réussi à rassembler les données et l’équipe, les messieurs ont fondé une organisation à but non lucratif – la Stellar Foundation, dont le but était de créer une plateforme qui donnerait accès aux services financiers aux résidents des pays exclus. L’idée a rapidement gagné des sympathisants, grâce à quoi l’organisation a reçu un soutien de 25 millions de dollars, ce qui a abouti à 3 millions d’utilisateurs et à 15 millions de capitalisation.

Les années suivantes ont vu le développement de Stellar. En avril 2015, un nouveau code source a été introduit, éliminant les problèmes de connectivité et améliorant les performances et la sécurité du réseau. En mai 2016, une coopération avec Deloitte Digital Bank a été lancée, dont l’objectif était de créer un réseau de règlement international. Un an plus tard, un projet appelé InterStellar a été introduit, qui consistait à créer l’échange décentralisé StellarX et à introduire le protocole Lightning Network. Un travail continu d’amélioration de la plateforme a permis à Stellar de se retrouver également sur l’échange de cryptomonnaies, sur lequel il jouit d’un grand intérêt.

 

Une technologie moderne et des possibilités modernes

Stellar est une plateforme open source basée sur une version étendue du réseau blockchain et disposant de sa propre monnaie numérique, le Stellar Lumens. Ce système permet d’émettre des tokens, de baser sur son propre échange décentralisé DEX et de nombreuses autres possibilités.

L’une d’elles est la possibilité pratique d’effectuer des transactions et de créer des marchés basés sur tous les types d’instruments financiers, ce qui signifie que grâce à Stellar, vous pouvez émettre n’importe quel actif sous la forme d’un token. Le système permet non seulement l’échange d’autres monnaies numériques, mais également de devises, de titres et de matières premières, grâce à quoi il est devenu une plateforme d’investissement universelle. De plus, toute organisation peut intégrer ses services au réseau Stellar via un serveur de pontage, c’est-à-dire un brigde server.

Un travail régulier sur le développement de Stellar a non seulement permis à ce système de répondre à toutes les attentes, mais également de devenir une plateforme révolutionnaire pour l’intermédiation des opérations d’investissement, qui possède sa propre cryptomonnaie – le Lumens.    

Stellar Lumens est une cryptomonnaie inflationniste avec un taux d’inflation fixe pouvant atteindre 1% par an, qui n’a pas d’offre maximale limitée. Grâce à cela, Lumens est utilisé pour couvrir les frais de transaction dans le Web.

Un stockage sécurisé – comment obtenir et stocker du Stellar ?

Le développement de stellar a fait que cette plateforme est allée bien au-delà de la perception classique des cryptomonnaies et est devenue un système de paiement intégral. Il semblerait qu’il ne sera utilisé que par des professionnels. En réalité, cependant, il peut être acheté et stocké comme presque n’importe quelle autre cryptomonnaie. Il existe une petite différence. Eh bien, Stellar a des exigences de stockage plus importantes.

La plupart des cryptomonnaies sont conservées sur des plateformes classiques offrant un accès à un portefeuille virtuel. Sa création est relativement simple et ne nécessite donc pas de connaissances spécialisées. C’est un peu différent dans le cas de Stellar, dont la technologie moderne nécessite un système de portefeuille électronique correctement adapté. En conséquence, les investisseurs moins expérimentés peuvent avoir du mal à choisir la bonne plateforme de portefeuille virtuel.

Dans ce cas, il vaut la peine d’utiliser l’aide d’intermédiaires qui choisissent indépendamment la plateforme et y créent un compte. De plus, pour éviter le vol des identifiants, ceux-ci ne sont disponibles qu’en version hors ligne et envoyés au client. C’est sur ce principe que fonctionne entre autres le Forfait Stellar.